Non éligible

02 Jan
2018
Revenir aux projets

Crèches écolos

Description

Statut : projet non éligible
Je propose un projet au nom des 295 nouveaux petits citoyens Sévriens que nous avons la joie d’accueillir dans les différentes crèches de notre ville. Je suis moi-même maman d’une petite fille de 10 mois que j’ai l’immense bonheur de voir s’épanouir tous les jours avec ses petits camarades de crèche, entourée par une équipe de professionnelles attentionnées.
Mon projet aurait pour objectif d'améliorer le quotidien et bien-être de ces petits citoyens tout en adoptant une approche de consommation responsable et respectueuse de notre environnement :
- Tout d’abord, quelle ne fut ma stupeur lorsque j’ai appris qu’une couche jetable classique mettait entre 300 et 500 années pour se dégrader dans la nature ! Si nous prenons l’exemple de notre ville, partant du principe que 2 couches sont fournies quotidiennement à la crèche, nous en sommes à 590 couches non dégradables utilisées par jour … 2 950 couches par semaine sur la base de 5 jours .. 11 800 couches par mois (je n’ai pas osé continuer les calculs...). Il est temps de prendre conscience que ce rythme de consommation n’est pas soutenable, surtout lorsqu’il existe une alternative, certes imparfaite mais moins nocive, qui est l’utilisation de couches biodégradables jetables. Celles-ci se présentent l’avantage de contenir moins de composants chimiques et de se dégrader en l’espace de moins de 10 ans. Autre argument de poids, l’enquête de 60 millions de consommateur révélant la présence de composés toxiques dans la plupart des marques à l’exception de certaines qui se trouvent être biodégradables, sans pour autant être beaucoup plus chères. Vous l’aurez compris, la première proposition consisterait à approvisionner les crèches de la ville de Sèvres avec des couches respectueuses de l’environnement et des fesses de nos enfants.
- Nous sommes aujourd’hui prévenus de la toxicité de la majorité des produits ménagers utilisés pour l’entretien de nos intérieurs, contenant des substances allergisantes, irritantes, corrosives, et/ou risquées pour l’environnement. L’utilisation de ces produits en crèches se révèle à la fois dangereux pour les enfants/bébés et le personnel en contact avec ces substances. Il est tout à fait possible d’éviter cela en utilisant des produits naturels tels que le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, ou des produits labellisés Ecolabel.
- L’alimentation des enfants est un facteur essentiel à leur développement et bonne santé et la qualité de cette alimentation est primordiale. Favoriser des produits de saison, locaux lorsque possible et issus de l’agriculture biologique sont importants pour améliorer la qualité nutritive de l’alimentation. J’ai été ravie de constater que le prestataire de restauration scolaire Convivio intégrait déjà certaines de ces démarches pour la restauration à partir de la maternelle mais ai été surprise de ne pas avoir de prestation similaire pour les crèches.
- Toutes les crèches de Sèvres bénéficient d’un espace extérieur dont lequel il serait possible d’installer un potager dont profiteraient les enfants.
Cette liste ne se veut pas exhaustive, l’idée étant de donner des pistes de réflexion pour faire en sorte que notre ville soit encore plus accueillante possible pour ses petits citoyens tout en préservant l’environnement à travers une approche de consommation responsable.

Commentaire du jury :

Ne s'applique pas au budget d'investissement.

Périmètre du projet

Les Bruyères

Évaluation du coût du projet

0 €